dimanche 25 septembre 2016

KILLER ETHYL - 12" 85 (Fin de siècle)
















Vous vous rappelez de l'émission Décibel et de son présentateur en costard Jean-Lou Janeir? Un Jean lou Jeinerqui n'avait pas l'air d'y toucher mais qui nous parlait de groupes qu'on ne voyait nulle part ailleurs. C'est sûr, c'est pas aux Enfants du rock qu'on aurait pu voir un clip de Franz Kultur,  Wart, Electronaze ou Killer ethyl!!
Mais on est pas là pour cracher sur les enfants du rock, bien que ce soit pas l'envie qui m'en manque et qu'il y ait vraiment matière, mais on on est là pour causer de Killer ethyl, groupe vu et apprécié dans l'émission décibel le 1er février 1985.
Apprécié, peut être pas... disons que le coté légèrement potache me rebutait un peu. Sans parler de la moustache du guitariste et de sa guitare sans tête comme ça se faisait dans les années 80. Mais n'empêche qu'il y avait quelque chose qui me plaisait dans ce morceau, un cynisme et une punkittude évidente malgré le manque de crête et de son saturé.
30 ans après, j'en ai plus rien à foutre de ces histoires d'appartenances à un clan où il faut porter tel ou tel vêtement ou coupe de cheveu et surtout pas celle-ci ou celle là. Bien que, j'ai encore une certaine intolérance par rapport à la moustache. Un pote plus âgé que moi, lui c'est la barbe qu'il ne supporte pas. A l'époque où il avait 20 ans (courant 70), c'étaient les babas qui portaient la barbe. A la mienne, peu étaient barbus mais ceux qui portaient la moustache, c'étaient aussi un peu les babas, mais surtout les beaufs et mon père. Dans le cas des Killer ethyl, j'ai plutôt l'impression que la moustache était une sorte de provocation et 30 ans après, j'apprécie encore plus!
Les paroles aussi, qu'est ce qu'elles me plaisent! Jésus reviens supplié, répété comme une litanie, ça me fait mourir de rire. Dire qu'il y en a pour croire à ces conneries!! Pareil pour J'artourne à l'l'fabrique qui en vrai français doit signifier je retourne à l'usine, dire qu'il y en a pour croire à ces conneries!!!!
Jésus reviens est le premier disque de Killer ethyl. Ensuite ils ont sorti un album et un 45 et le tout a été compilé avec moult bonus sur un cd appelé Worst of volume 1. Un volume 2 existe, c'est dire si le groupe a été prolifique. Par contre, je ne sais pas du tout ce qu'il y a sur ce volume 2. D'après discogs, ce seraient des morceaux des années 90 et des années 2010. Le cadavre du groupe serait encore tiède? Ça m'en a tout l'air puisque Killer ethyl passait en concert chez eux à Lille en 2012. Ça ressemblait à une formation ponctuelle et tant mieux! J'ai maté les photos, le guitariste n'est plus moustachu et le batteur est barbu. Rien ne va plus, moi je vous le dis!
Sinon à part ça, il y a à l'origine un insert dans ce disque que je n'ai jamais eu. Si quelqu'un a ça et peut me le scanner ou m'en envoyer un exemplaire...

KILLER ETHYL - 12" 85 (3 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 23MB)

samedi 17 septembre 2016

METZ - Cd 2012 (Sub pop)





























Et puis merde, je vais en parler quand même de Metz, on reviendra sur le vieux continent plus tard, quant à Subpop....
Le pote qui m'a conseillé Metz me le présentait comme le truc qui a tout compris de Nirvana (c'est le même qui est allé voir Germs parce que le guitariste était celui de Nirvana), un autre pote lui c'est la scène noise des années 90 que Metz a parfaitement intégré (Hammerhead et consorts), tandis que pour moi, la filiation avec la scène d'Ottawa est plus qu'évidente. Et puis aussi, j'y entends une grosse influence Killing joke époque premier album, dans la simplicité des riffs, l'ambiance plombée et dans le coté entêtant.
Pour ce qui est de l'influence Nirvana, sincèrement, je vois pas (peut être que ça ressemble au premier album mais je ne le connais pas. Faudrait peut être que je m'y intéresse ). Le coté noise, oui il y a pas de doute, on est en plein dedans, bien que ça joue plus brutal ou du moins punk que des Jesus lizzard ou des cows. En ce qui concerne la scène d'Ottawa, on en a déjà parlé et pas plus tard que dans le post d'avant. Enfin, tout ça, ça vous donne une idée de comment sonne Metz.
J'avais entendu dire que le nom Metz avait été trouvé par leur précédent groupe en tournée et qui avait fait une date à Metz. Ont ils été subjugué par la grandeur architecturale de la ville, par son dynamisme économique et culturel ou par sa scène punk que le monde entier nous envie? Je ne saurais dire, je n'ai jamais mis les pieds dans cette ville, mais vu l'effet inspirant qu'elle peut avoir, je ferais peut être bien d'y faire un tour.
Et quel était donc ce précédent groupe avec qui ils tournaient, The Grey? Lids? Et où ai-je donc lu cette information?
C'est pas vraiment important, Metz est un groupe à part entière et non pas un groupe d'ex tel ou tel groupe (ce qui n'est pas tout à fait vrai pour moi, mais vous, faites ce que vous voulez), et qu'il remporte un vrai succès auprès des amateurs de musique bruyante. La preuve, les disques se vendent à prix d'or et tous les vinyles de Metz, particulièrement les premiers 7'' sont totalement intouchables. Je m'en passerai tant pis en espérant qu'un jour Subpop ait la bonne idée de compiler tout ça. En attendant je me contente des 2 albums qui les jours de déprime peuvent m'enfoncer encore plus bas que le caniveau dans lequel je patauge habituellement mais qui les jours de grande joie, me font encore plus apprécier la vie (c'est pas vrai, je déconne). Allez patron, vous me remettrez bien un petit coup de Charge 69!!

METZ - 1st Cd 12 (11 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso/intérieure + insert recto/verso = 65MB)

dimanche 11 septembre 2016

THE GREY - Asleep at the wheel CD 06 (Lovitt)


























Je ne me voyais pas finir cette série sur la scène canadienne sans vous parler de The Grey... Bon, à vrai dire, je voulais vous parler de Metz mais je suis pas certain que Sub pop aurait été d'accord pour que je mette les mp3 à disposition gratuitement. Et puis je me suis dit, The grey après tout c'est un peu les origines de Metz et c'est pas comme si cet album n'avait pas été dans mon top ten  2006.
J'ai une énorme tendresse pour toute la famille Shotmaker/Three penny opera/30 seconde motion picture/The Grey/Metz et le dernier rejeton ne m'a pas déçu. Mais on est pas là pour parler de Metz et sur The Grey, on a à peu près tout dit (Cdep et 1er album), donc rideau et à bientôt pour de nouvelles aventures sur le vieux continent.

THE GREY - Asleep at the wheel Cd 06 (11 mp3 en 320kbps + pochette = 94,5MB)

mercredi 7 septembre 2016

PEZZ / TWO LINE FLLER - 2xcd 96 (Bittersweet)






























Vous avais je vraiment convaincu la dernière fois que j'avais parlé de Two line giller qu'ils étaient le meilleur groupe pop punk de tous les temps? Voici la dernière occasion de vous en persuader, si vous l'étiez pas après l'écoute du Ep, du split Ep et du 2ème album, je peux plus rien pour vous pour l'instant. Reste un album que je ne connais pas, je ne peux donc pas prétendre que c'est une pièce maitresse du punk mèlo avant de l'avoir écouter. Peut être qu'un jour sur pnmt....
Pezz j'ai longtemps cru que c'était le groupe Billy talent qui avait changé de nom. Il se trouve qu'il y a bien un Pezz qui est devenu Billy talent mais c'est pas le même que celui qui a fait ce split album (ou double split cd) avec Two line filler. Celui que vous aurez la joie ou le déplaisir d'écouter aujourd'hui grâce à Jolicoeur est un groupe américain qui a exister sur un 20aine d'années, a sorti quelques disques mais qui ne me passionne pas plus que ça. Et vous?

TWO LINE FILLER / PEZZ - 2xcd 96 (11 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso/intérieure = 74MB)

samedi 27 août 2016

I SPY / PROPAGANDHI - split 10" 94 (Recess)






























Déjà 20 ans, voir plus que j'ai acheté ce split 10'' chez Sneakers à Chalon. Et ça fait combien de temps que ce magasin mythique a fermé ses portes? Je dis mythique parce que combien de gamins de Chalon et de la région venaient passer leurs samedis après midi làbas. Bon fallait oser, parce que la Chantal, elle était pas commode! Tu pouvais repartir en t'ayant pris une chasse et pas revenir avant un moment de peur de t'en reprendre une autre parce que ça fiasait un moment que tu n'étais pas passer. Elle était un peu taciturne la Chantale (je me rends compte que j'en parle au passé de Chantal, mais elle pas morte, rassurez vous, c'est juste qu'elle a fermé la boutique), mais son Sneakers, quel mine d'or!!! Comme je disais, c'est là bas que j'ai trouvé ce merveilleux split 10'' entre autres merveilles et toutes les fois que j'y  allais, je revenais avec un truc. Maintenant, il y a internet, on trouve beaucoup plus de choses mais il y a pas ces rapports humains houleux et chaleureux qu'on pouvait avoir à Sneakers.
Et c'est aussi avec Chantal qu'on est allé voir Propagandhi à Paris. Ce concert était annoncé comme l'événement de l'année en France (c'était il y a combien de temps déjà... Je préfère pas y penser) et je me demande si il ne fallait pas réserver ses places tellement ce concert suscitait l'engoument auprés du public français. Je me rappelle avoir parlé devant la salle avec un minot qui m'a tapé du feu. Le mec commençait mal, figurez vous qu'il me voussoyait. Bon ok, j'avais déjà dans les 35 piges et sans doute l'âge des ses parents mais mec, on est dans un concert punk, tous le monde se tutoie.Si ça se trouve dans 5min on se marche dessus dans le pogo, alors autant se passer de la politesse tout de suite. On a taillé le bout de gras avec le gamin et dès qu'on a abordé le domaine des concerts, j'ai vu ses yeux s'allumer. C'est vrai que vous avez vu Lag wagon? Et Good riddance aussi? J'avais accéder au statut de grand maitre du punk, le retour au tutoiement était totalement impossible! Quel âge il peut avoir ce merdeux maintenant? Tiens, peut être l'âge que j'avais quand il m'a croisé. Est ce qu'il porte encore des tshirts Nofx? Est ce qu'il écoute encore Propagandhi? Est ce qu'il a des gosses qui à leur tour vont dans des concerts peuplés d'individus interlopes et qui sont béats d'admiration devant leur père parce qu'il a vu Propagandhi en concert? Lit-il ce blog? Si c'est le cas...
Dans mon souvenir, le concert n'était pas aussi extraordinaire que ce à quoi je m'attendais, que ce à quoi on m'avait poussé à m'attendre. Mais sans doute que c'était très bien quand même, à vrai dire, je ne m'en souviens plus beaucoup...
Ce qu'avait en plus Propagandhi en cette époque où le punk à roulettes régnait, c'est que c'était un groupe engagé et qu'ils disaient pas de la merde. Bon, j'exagère, il y avait plusieurs groupes un peu plus concernés mais eux, j'avais l'impression qu'ils étaient au dessus de la mêlée.
I spy, c'était un peu dans le même style, plus punk peut être, plus brut aussi. On retrouve un paquet de mecs de ces deux groupes dans les groupes dont on a parlé ces derniers temps sur PNMT, en tous cas, c'est la même famille.

PROPAGANDHI / I SPY - split 10" 94 (13 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso/intérieure + insert recto/verso = 59MB)

lundi 15 août 2016

RED FISHER - War wagon Cd 95 (G7 welcoming comitee)














Ce disque, je viens de le vendre et je pense pas que je le regretterai un jour. Je l'avais acheté il y a une petite 20aine d'années car il était présenté comme un groupe pré-Weakerthans. Vu que je voue un culte à Weakerthans (qui était un groupe que j'avais acheté pour être le groupe d'un ex-Propagandhi) je me suis un peu intéressé à Red fisher, j'ai essayé de m'intéresser du moins et la sauce n'a pas pris. Le disque était remisé depuis tout ce temps et la première écoute n'a pas provoqué le moindre souvenir. C'est mon critère de sélection principal, si les mélodies ne m'ont pas marquées, c'est pas la peine d'insister, autant s'en séparer, d'autant qu'à part deux prénoms en commun j'ai pas vraiment de preuve que certains musiciens de Red fisher aient joué ensuite dans Weakerthans.
Dans la demi journée où je l'ai mis en vente à un prix assez élevé, le disque est parti et c'est un peu pour ça que je vous le propose aujourd'hui, c'est que je me dis que même si ce disque ne me plaît pas, il peut tout de même intéresser quelqu'un et puis un groupe pré-Weakerthans (qu'on me le prouve!), il faut quand même que j'en garde une trace même si ces mp3, il y a des chances que je ne les réécoute pas avant 20ans. D'ici là...

RED FISHER - Warwagon cd 95 (11 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 74MB)

samedi 6 août 2016

ELLIOT - Hateful days Ep 95 (Fresh bread)
























Cet Elliot là n'a rien à voir avec le Elliott qui a sorti des disques sur Revelation mais par contre, il est clairement connecté avec le post d'avant puisque le batteur d'Elliot n'est autre que celui de Painted thin et que le bassiste deviendra ensuite celui de Weakerthan et le producteur de l'album de Painted thin. Rien à voir non plus avec le Elliot de l'Arkansas mais là, on est dans l'obscure et moi même je ne connais pas le Elliot arkansasais, si ce n'est par l'intermédiaire d'une compile (Barefoot and pregnant, mais pas la Barefoot and pregnant de Reflex, une autre) même pas répertorié dans discogs, alors parlons de ce qu'on connait, ou à peu près....
Elliot, c'est donc un groupe emo hardcore qui me rappelle certains trucs de l'époque, des groupes de chez Ebullition ou assimilé, clairement hardcore avec des mélodies emo et un chant quelques fois crié, quelques fois chanté. Des noms pour comparer? Non, t'as qu'à écouter et te faire ton idée toi même.
Elliot n'a sorti à la connaissance de discogs que ce Ep et un split ep avec un autre groupe canadien, Banned from Atlantis. Ensuite, ce qui se passe, vous le savez déjà.

PS: Petit détail amusant, la pochette est inspiré par celle d'un disque de Joy division. Je voyais pas vraiment Elliot sur ce terrain là, mais bon...

ELLIOT - Hateful days Ep 95 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso/intérieure = 23,4MB)

mardi 2 août 2016

SIXTY STORIES - Anthem red Lp 2001 (Smallman / The company with the golden arm)































Ce qui a motivé mon intérêt pour Sixty stoories, c'est  la filiation à Weakerthan via Painted thin.Le lien de parenté exact qui unit Painted thin à Weakerthan, je ne me rapelle plus vraiment lequel c'est (l'album de Painted thin a été mixé par un gazier de Weakerthan) mais celui qui unit Painted thin et Sixty stories est évident, le batteur est le même et les 2 groupes ont fait un split Lp ensemble.
Je vous parle de tout ça et vous n'avez peut être aucune idée de qui sont Weakerthan et Painted thin? C'est simple, Weakerthan, c'est un groupe qui a été monté par un gazier de Propagandhi. C'est plus clair pour vous?
Ce qui veut dire en gros que Sixty stories est un groupe canadien  et ça tombe bien, puisque j'ai bien envie de vous faire une petite série sur les groupes canadiens. On frisera souvent l'emo mais on s'en fout, c'est les vacances, personne ne fréquente ce blog et je fais ce que je veux!
Je me me rappelle avoir vu Sixty stories aux Tanneries à Dijon et c'était mortel (les jeunes disent encore ça? Parce de mon temps, mortel, c'était une expression typiquement jeune qui signifiait que c'était super bath. Mais suis-je bête, j'oubliais que je m'adressais à des vieux).  C'était un trio avec des bandes ou des samples qui tournaient de temps en temps. Les parties aux claviers que vous entendez  sur le disque existaient aussi en concert et c'était bien bonnard, ça jouait carré au possible (à l'americaine quoi!), énergique, mélodique et émotionel, tout ce que j'aime!
Le groupe a donc sorti  le split Lp avec Painted thin qui faisait en quelque sorte la transition entre les deux groupes, cet album et a splitté pour changer  de nom en Anthem red. Et pour ceux et celles que ça intéressent, j'avais déjà parlé de Painted thin sur JoliCoeur.
Mon vinyle est bien usé et ça s'entend alors pour ceux qui ne supportent pas les craquements, j'ai aussi mis un fichier avec les chansons encodées à partir du cédé. Faites votre choix!


SIXTY STORIES - Anthem red Lp 02 (12 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert recto/verso = 96MB)

SIXTY STORIES - Anthem red Cd 02 (12 mp3 en 320kbps =  93MB)

samedi 23 juillet 2016

GRADE - Ep 96 (Wheatfield press)























 Requète de Lubic qui a du me relancer pour ce Ep de Grade, c'est dire à quel point ça m'intéressait. Pas plus que ça à vrai dire... c'est vraiment le genre de groupe qui me branchaient à fond il y a une 20aine d'années et qui maintenant me laissent quasiment de marbre. C'est pas si mal mais un peu surfait on dira. Dans le genre j'alterne les parties chantées et hurlées, j'ai toujours préféré Boysetsfire et dans un style pas vraiment similaire, Kerosene 454. Bon et pis l'intro en arpège sur Abandon the need, elle est pas un peu too much? Ca sent le metalos refoulé... Je préfère ce qu'ils ont fait avant (le split cd avec Believe) et après (le 10''), mais Lubic voulait du Ep.
Grade a commencé sous le nom de Incision avec des X de chaque cotés parce que le groupe était straight edge. Les membres ont joué dans un paquet de groupes dont la liste serait trop longue pour que je les énumère tous ici.

GRADE - 7' 96 (3 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso/intérieure = 27MB)
   

samedi 16 juillet 2016

GARDEN VARIETY - Cd (1st Lp + 1st Ep) 92 (Gern blandsten)





























On m'a demandé du Garden variety et comme l'un des principes de PNMT est d'accéder à tous vos désirs, ou du moins à toutes vos requètes dans la limites de mes possessions bien sûr (un peu de patience Fab) , je me fais un devoir de vous proposer aujourd'hui le premier album et le premier ep des  new yorkais de Garden variety.
Ca a fait du bien cet album de punk mélo à une époque où le genre n'était pas si fréquent ou pas très bien fait. Sur la liste de distro où je l'ai acheté, et c'est ça qui m'avait incité à choisir ce disque, on comparait Garden variety à Jawbreaker. Il y a un peu de ça dans les mélodies désespérées (emo? Merde, j'avais dit que j'arrêtais!) et l'approche un peu brouillon bruitiste de la guitare. Et cette comparaison est peut être encore plus flagrante sur le Ep Hedge qu'on trouve en fin de disque. 25 ans après, mon impression reste la même, c'est un putain d'album. Et quand je pense que le 2ème  est encore mieux....
Les gaziers ensuite ont donné dans le commercial (volontaire ou involontaire?) avec Radio 4, du moins ça c'est pour le bassiste/chanteur, le chanteur lui n'a rien fait d'exceptionnel, ce qui n'est pas le cas du batteur qui lui a ensuite joué dans Retisonic et maintenant dans Red hare, rien que ça! Mais rien que ce premier album, c'est déjà un sacré fait d'arme! Et quelle magnifique pochette!
Mais sinon, promis, l'emo j'arrête!

GARDEN VARIETY - Cd 92 (15 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso/intérieure = 129MB)

mardi 12 juillet 2016

MURDER - 7" 99 (Broken rekids)




Quand je vous ai parlé de VKTMS, je me suis penché un peu sur le cas du groupe et de ses musiciens et je me suis rendu compte que la chanteuse avait en un projet courant 82 du nom de Murder, qu'il y avait eu un eneregistrement et que ça avait été pressé en 99 par Broken rekids. Encore un disque qu'il me fallait et ni une, ni deux, je me le suis procuré. A peine reçu, c'est rippé et le voici à la une de pnmt.
Ma première impression est que l'on sent que les musiciens avaient envi de fricotter un peu plus avec le heavy metal tout en ne reniant pas leurs racines punks et on ne peut être qu'heureux que ça ne soit pas allé plus loin que la démo. C'est tout à fait le genre de groupe qui, si il avait continué, aurait versé selon moi dans le metal imbuvable et commercial. C'est bien comme ça, il n'existe que 3 titres (2 et demi en fait)tout à fait acceptables malgré les solos un peu trop ostentatoires et je n'en demande pas plus pour une fois!
Faire du heavy metal, quelle drôle d'idée! Surtout quand on connait le parcours des autres musiciens. Parait qu'il y a un ex Fuck ups dans Murder et vu le niveau technique des Fuck ups, on a un peu de mal à croire que l'un d'eux puisse tater du metal. Les autres gaziers ont joué dans Lewd, Legionaire's disease, Fuckin' flyin' aheads... Et après, plus rien?

MURDER - 7" 99 (3 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 20MB)
 

samedi 2 juillet 2016

CHRISTIE FRONT DRIVE - 7" 94 (Freewill)



























Ca vous fait chier l'emo, n'est ce pas? Mais promis, après ce disque, j'arrête! Jusqu'à la prochaine fois...
Christie front drive, c'est pour moi un peu l'archétype du groupe emo des années 90. Chant désespéré comme il se doit, musique plutôt pop et conception totalement diy. A propos de diy, ils ont été jusqu'à écrire et découper chaque insert à la main. Les pochettes quant à elles sont aussi dessinées à la main. Bon, vous me direz, le dessin est assez rudimentaire mais tout de même sur la quantité, ça doit être assez pénible à faire et faut reconnaitre qu'ils n'ont pas débordé de l'étoile, non, franchement du bon boulot!
A part ça, Christie front drive a sorti quelques disques essentiels qui ont été réédités au 3ème millénaire en version remasterisé, en vinyle avec dvd bonus, etc., mais tout ça on aura peut l'occasion d'en reparler un jour...

CHRISTIE FRONT DRIVE - 4010 / Away 7" 94 (2 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert + flyer = 20,8MB)

dimanche 26 juin 2016

VKTMS - Cd 97 (Broken rekids)


































Ça m'arrive rarement de proposer sur ce blog la discographie d'un groupe d'un seul coup. C'est que ça me fait chier de tout vous apporter sans que vous ayez à vous casser le cul. Un petit investissement de votre part me parait indispensable! Je parle d'un 45 ou d'une compile et vous cherchez à en savoir plus sur le groupe. Sauf que pour VKTMS, j'ai rien d'autre que cette compile discographie et que comme j'aime particulièrement ce groupe, je tenais vraiment à vous en parler. En fait, je vous avais déjà parlé de ce groupe lors de la publication de la compile SF underground, ce qui fait que mon introduction n'était pas vraiment utile mais qu'importe...
On trouve donc tout ce qu'a fait le groupe sur ce cédé disco, du premier Ep en passant par l'album de 82 pressé seulement en 94, du live de 79 pour en arriver aux derniers morceaux que le groupe a composé après sa reformation de 94 qui n'est pas aussi bon selon moi que le second 45 qui un véritable classique et qui enterre tous les X, Avengers et Cie. Bon ok, j'exagère mais c'est du même tonneau.
Il n'y a que le morceau de la compile SF underground qui n'est pas sur cette compile mais dont une autre version a été enregistrée pour l'album de 82.

VKTMS - Cd 97 (24 mp3 en 320kbps + livret 12 pages = 165MB)

Libellés